« Handicap & talents », « handicap & performance », « handicap & innovation », trois couples de mots qui s’entrecroisent sont au cœur de la nouvelle campagne de l’Agefiph. Une campagne de communication qui a l’ambition de promouvoir l’emploi des personnes handicapées.

Elle est diffusée jusqu’ au 7 avril dans les gares TGV de 28 agglomérations (Paris et province), dans les couloirs du Métro et du RER parisiens, les aéroports d’Outre Mer, dans 40 grandes entreprises et dans le quartier d’affaires de La Défense, sur plus de 1 100 panneaux digitaux.

Un choix médiatique pour toucher une large cible, dont les salariés, collègues ou futurs collègues et recruteurs de personnes handicapées. En effet, dans son baromètre 2018, conduit avec l’Ifop, et présenté pendant la SEEPH, l’Agefiph révélait que seulement 10 à 14% des personnes interrogées (grand public, salariés, dirigeants d’entreprises) estimaient que l’insertion de personnes handicapées dans l’entreprise était une manière de développer l’innovation et la performance dans les équipes.

Et 60% considéraient qu’un travailleur handicapé aurait des difficultés à occuper des fonctions managériales. Alors, pour faire évoluer cette situation, l’Agefiph lance une campagne communication « pour faire voir au-delà du handicap » signée Dentsu Aegis Media et Réverbère.

Trois visuels alternent donc : un manager handicapé, une DRH et une fleuriste pour montrer que le handicap n’est pas un frein à l’embauche et à la progression dans l’entreprise et que tous les métiers sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Un message qui invite donc chacun d’entre nous à regarder au-delà d’une première impression, à bousculer ses idées reçues et ses propres représentations.

Le choix a été fait d’un affichage dynamique dans les gares, les aéroports et les lieux d’affaires pour toucher le plus large public, salarié ou non.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here