Comme chaque vendredi, nous diffusons la publicité de la semaine qui nous a le plus captivés, ou qui a du mal à se faire entendre dans la pubosphère. Le but est de vous faire partager notre ressenti sur la publicité, à travers l’analyse que nous en faisons. D’autre part, il s’agit aussi de vous faire découvrir une publicité qui n’avait peut-être pas atteint votre écosystème de veille. 

Aujourd’hui nous sommes le vendredi 21 décembre, la 51ème semaine de l’année 2018, et c’est sur le spot de Peta, par l’agence Service Plan, sur lequel nous allons nous pencher !

Les animaux ne sont pas des cadeaux de Noël

Noël est là, les publicités liées à ce thème explosent et les annonceurs démarrent leurs annonces quant à leur présence lors du Super Bowl… C’est sûr, la fin d’année est arrivée ! Et parmi toutes ces actualités, les rappels sur certaines causes sont aussi nécessaires.

L’agence PETA, « People for the Ethical Treatment of Animals », est une association symbolisant à elle seule toute la problématique de la protection des animaux outre-Atlantique et dans le monde. Chaque année, ce n’est pas moins de 60 000 animaux qui sont abandonnés sur les routes, et avec ce chiffre en hausse, l’organisme à but non lucratif a fait le choix de prendre le problème à la source : lors de l’achat même de nos amis les bêtes, pendant les fêtes.

Des chiens et chats en déco de Noël

Le spot démarre dans une ville en pleine nuit, des images de rues défilant sous un chant de Noël traditionnel. Apparaît alors une voiture reprenant la route, et laissant derrière elle une guirlande de Noël ayant la forme d’un chien, nous laissant comprendre que la métaphore illustrée par cette décoration est en fait celle des animaux abandonnés sur les bords de routes.

S’enchaînent alors plusieurs plans de ces « décorations » abandonnées sur les routes dans paysages urbains tristes et austères. Vient alors le message « Les animaux ne sont pas des cadeaux de Noël », puis « Beaucoup d’entre eux seront abandonnés après les fêtes ».

Le message est clair et limpide, d’une véracité et d’une pertinence surprenante et le tout sans paroles, sans acteur et avec deux phrases simples pour illustrer un constat. Le choix créatif de l’agence ServicePlan regorge de créativité pour exprimer un problème que de (trop) nombreux spots tentent chaque année d’exprimer à travers des directions créatives variées.

Comme pour chacune de ces publicités, vient la question récurrente de leur impact sur l’audience, qu’il est difficile de mesurer ou d’évaluer, même si les chiffres d’adoption peuvent faire foi. Il s’agit plus de campagnes ayant un objectif de visibilité et de sensibilisation auprès d’un public le plus large possible, que d’une action à but conatif (faire agir), sur la niche de potentiels acheteurs qui abandonneront leurs animaux de compagnie.

Cette année, réfléchissons à deux fois avant d’offrir un plaisir éphémère à nos proches et un malheur de longues durées pour des êtres conscient et doués de sensibilité… !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here