Ré-affirmation du territoire de marque, grandes annonces Amazon et campagnes « All humans friendly », ce Super Bowl LII nous a offert de belles campagnes à analyser ! 5 millions pour le spot de 30 secondes, contre 207 000€ pour la finale de l’Euro 2016, 108 spots diffusés l’an dernier avec des revenus anticipés de l’ordre de 500 millions de dollars. Faisons un tour complet de ces 58 minutes de festival publicitaire. Les pubs sont classées par catégories 😉

Les choses à retenir :

  • L’engagement des marques pour des causes environnementales et sociétales est, après l’arrivée de Donald Trump dans le bureau ovale, une véritable lame de fond de beaucoup de campagnes de marques. Certains diront que les publicités de cette année ne sont pas assez, ou pas du tout engagées, néanmoins en tant que spectateur nous attendons désormais un engagement fort à chaque prise de parole des marques. Ces engagements font maintenant partie, au delà des simples discours, des actions quotidiennes de celles-ci. Les marques tentent de se positionner doucement, mais sûrement comme les repères d’une société en quête d’égalité et d’humanisme.
  • L’utilisation tout azimuts des stars et prescripteurs portant le discours de la marque. Fait à relier avec la difficulté de se faire entendre parmi toutes ces publicités qui parfois se neutralisent dans l’uniformité de leur discours.
  • 2 types de discours pour ce Super Bowl :
    ==> Parler du produit, uniquement du produit, comme l’a fait Jeep, Wix ou Wendy’s
    ==> Ne pas en parler du tout (ou presque), à l’instar de Tide Ad, Kia, Diet Coke, Febreze…

Soda 

Pepsi met le paquet pour s’affirmer comme marque atemporelle   

« Voici le Pepsi que votre père a bu, et votre grand-père avant lui, et que ce top model boit, et sa mère avant lui ». Pepsi nous fait faire un tour express de ces packagings et des générations qu’elle a marquées en faisant partie de leur quotidien, comme toute marque transgénérationnelle qui se respecte. La marque nous rappelle ensuite ses grandes campagnes et égéries iconiques, avec Britney Spears, Cindy Crawford (après son apparition dans un sport Pepsi en 1992), Uncle Drew (par le joueur vedette des Boston Celtics Kyrie Erving), Mickael Jackson, et du placement de produit iconique comme le premier pas sur la lune ou encore Retour vers le futur.

S’il y a Coca-Cola pour tous en 2018, il y a eu, et il y aura toujours un Pepsi pour chaque génération.

Un Coca-Cola pour tous, tous pour Coca-Cola

Pour ce Super Bowl LII, Coca-Cola et ses marques ombrelles Coca-Cola Life et Light nous offre un « feel good movie » de 60 secondes autour de ce qui fait de chacun de nous, quelqu’un d’unique.

Blanc, noir, LGBT, musulmans, handicapés, égocentriques… Nous sommes aussi nombreux que différents, nous aimons certaines choses, et nous en détestons d’autres. C’est ce que fait de nous des êtres humains. En somme, il y a un forcément un « Coke » pour eux, pour nous, et pour vous ! Par Wieden+Kennedy Portland.

Coca présente ses gammes de Coke Diet en dansant

Pas de discours sur le produit ou la saveur pour la sortie de ces nouvelles gammes de Coca Light, la marque de soda a joué la simplicité en jouant la carte du bienfait du produit et son effet sur le consommateur.

Un produit pour les gens pas prise de tête et cool donc.

Bières

Le chevalier « Bud Knight » à la rescousse pour Bud Light

Le prix de la pub légère à gros budget est attribué à Bud Light !

La bataille fait rage entre deux camps ennemis. Et alors que toutes les scènes de batailles d’œuvres populaires sont reprises et parodiées, avec un beau cri de Wilhem en ouverture, le dragon de GoT, la musique du Seigneur des Anneaux, etc., arrive le messie, « Bud Knight » (pas besoin de vous souligner la ressemblance avec Bud Light, non ?).

Mais, à la surprise générale, le chevalier se dirige vers une épicerie ouverte au milieu du champ de bataille pour acheter un pack de 12 des familles. Il aide camp même le camp des gentils présumés avec un coup ultime mettant k.o l’armée ennemie.

Néanmoins, il faut regarder en amont, dès Noël, avec son premier spot de cette série de publicité, voire même l’été dernier avec l’introduction de l’expression « Dilly Dilly », trouvée par hasard par les DA de l’agence Wienden + Kennedy New York et devenu étendard de la marque depuis. Grâce à cette expression devenue aussi hashtag, la marque a eu un regain d’intérêt pour son produit malgré la baisse conséquente de consommation de bière aux États-Unis. La marque s’est positionnée comme l’ami sur lequel on peut toujours compter.

C’est donc un public averti qui a pu apprécier la suite de la saga « Dilly Dilly » Bud Light.

Michelob Ultra, la bière pour les actifs sportifs qui boivent de la bière

Spot efficace et prenant pour la marque Michelon Ultra. « Live Ultra », c’est le discours que la marque porte à une communauté qu’elle tente de créer en la personnifiant dans les différents protagonistes que nous voyons tout le long du spot. Joggeurs, yogi, adeptes des salles de musculation, tous sont sur la même longueur d’onde, celle de la performance, et chantent à l’unisson leur amour de la bière.

La marque identifie clairement à la fois son territoire de marque et son cœur de cible, et pour finaliser le tout, la marque de bière s’offre une égérie correspondant parfaitement à l’image, Chris Pratt. Ce « best buddy » athlétique et drôle représente cette image sportive mais cool et détendue à la fois, par FCB Chicago.

Budweiser sauve des vies avec son eau

La célèbre marque de bière prend le parti de la cause humanitaire, en promouvant auprès du public le rôle qu’elle a eu dans l’apport en eau potable qu’elle a fourni lors des catastrophes en Californie, à Puerto Rico, au Texas ainsi qu’en Floride.

Ce spot, réalisé par l’agence David Miami, raconte l’histoire se déroule dans la vie d’un employé de la firme, américain moyen dévoué se levant en pleine nuit pour venir en secours aux gens ayant besoin d’aide, à l’image de l’entreprise.

Un discours pouvant paraître étonnant quand on sait qu’il faut 3,5 litres d’eau pour produire 2 litres de bière… !

Décidément, les bières se positionnent sur l’eau : Stella Artois

Nouvelle égérie de marque pour cette publicité : Matt Damon. Ce spot et l’acteur nous sensibilisent sur le fait qu’il nous est facile de consommer de l’eau, néanmoins beaucoup trop ont à marcher jusqu’à 6 heures par jour pour en trouver. La solution : aider à l’apport en eau des populations en difficulté en achetant de la Stella Artois, qui soutient l’organisme water.org.

Entre Stella et Budweiser, la guerre de l’eau a déjà lieu !

Téléphonie mobile 

L’IA porte-parole de Sprint contre Verizon

Pas de publicités de Super Bowl sans un bon duel entre deux concurrents. Cette fois, Sprint (opérateur mobile) s’y colle en se moquant de son concurrent Verizon par la voix d’une intelligence artificielle comme l’on a pu en voir dans I Robot. Se rendant compte que son créateur utilise Verizon, le robot opère une analyse des faits démontrant que Sprint est meilleur que son concurrent. Face à l’évidence de la chose, tous les robots du laboratoire se moquent alors de leur créateur. Beau tacle et twist sympathique pour Sprint.

Verizon donne la parole aux personnes sauvées

Le concurrent préféré de Sprint a quant à lui préféré le discours de marque de côté, pour laisser s’exprimer les personnes qui, grâce à la qualité de son réseau, ont été sauvées lors de catastrophes naturelles.

L’entreprise se place comme indispensable pour sauver des vies lors de catastrophe, lors de situations de danger de mort et affirme son positionnement de réseau le plus sûr d’Amérique. En amont de ce spot, un site a été mis en place afin que toutes les personnes ayant été secourues par des sauveteurs puissent leur adresser leurs remerciements, sur lequel on trouve une mosaïque composée de tous les messages d’utilisateurs voulant remercier ces héros de tous les jours. Une campagne bien pensée.

Une ode à l’égalité par T-Mobile

T-Mobile, l’opérateur de téléphonie mobile, s’est fait coach mental pour bébé en prônant un discours de motivation face aux difficultés et aux freins qui surviendront dans la vie de ces petits êtres. Est-ce que cette pub a un effet envers la cible acheteuse ou consommatrice de ces forfaits (futurs parents et jeunes enfants on présume ?), à voir.

L’agence à l’origine de la pub est Laundry Service et produite par Arts & Science.

Agroalimentaire

Wendy’s se paie les steaks Mcdo

Finalement, Sprint n’était pas le seul à se payer son rival. Mcdonald’s a voulu mettre en avant son plus-produit en avançant le fait que ses steaks étaient conservés selon la méthode du flash-frozen afin de conserver un maximum de saveur… Wendy’s attaque cette ce claim en arguant que leur viande est tout simplement fraîche, et profite de la publicité Mcdo pour rebondir dessus et présenter leur plus-produit, à savoir la qualité de la préparation de leur viande.`

Avocado from Mexico veut nous faire oublier le guacamole au profit de l’avocat

Tout commence dans une serre paradisiaque, où tout mal présent dans le monde a été évacué à l’extérieur. En apparence, tout est idéal, même Chris Elliot est là pour détendre l’atmosphère si un massage n’est pas assez. Il y a même des cageots entiers d’avocats de la marque.

Le problème, comme le souligne très l’un des personnages, c’est qu’il n’y a pas de tortillas pour l’accompagner. Démarre alors une émeute digne des plus violentes, jusqu’à ce que l’hôte démontre qu’on avocat peut-être consommer autrement qu’en guacamole.

Parti-pris décalé pour Avocado from Mexico qui essaye de changer les usages du guacamole en nous démontrant que beaucoup de recettes sont possibles sans forcément passer par le trop classique guaca’ maison !

Bien que le consommateur soit accueilli dans le « Guac World » une fois une visite effectuée sur le site de la marque, il est frappant de voir la tentative de diversification dans les usages, par les rubriques « conseils » et recettes » à base d’avocats. Le guacamole est néanmoins gardé comme produit d’appel face à la demande croissante de ce produit et sa consommation très contextuelle (fête, réunions amicales, etc.).`

Un sport par l’agence GSD&M

« A song of ice and fire », par Doritos & Mountain Dew

Duo explosif pour les tortillas Doritos Blaze, et la marque de soda Mountain Dew Ice, qui s’allient afin de proposer le la combinaison de snack parfait pour cette fête (presque) nationale.

Pour l’occasion, les marques ont frappé fort avec deux artistes, Busta Rhymes et Missy Elliot, dont les chansons Look at me now et Get Ur Freak On ont été respectivement reprises avec brio par Peter Dinklage et Morgan Freeman. Une pub détonante qu’on regarde sans se lasser !

Pringles fait son entrée dans la cour des grands en empilant les saveurs

« Empilez vos Pringles de différentes saveurs et composez un Pingles unique ! » C’est dans une publicité au message simple et aux différentes gammes de produit bien visibles que Pringles nous présente son plus-produit et se démarque de se démarque de ses concurrents dans sa première apparition au Super Bowl.

La star de Saturday Night Live Bill hader est accompagnée de deux acteurs tous deux ébahis devant la découverte faite par l’un des protagonistes. S’en suit une série de « Wow » devant le résultat de l’expérience. Ce spot sera diffusé tout au long de l’année aux États-Unis. Un film réalisé par l’agence Grey.

Le produit M&m’s plus humanisé jamais

Dans la personnification du produit, on ne peut pas faire mieux. M&M’s a décidé de faire parler son produit en le rendant humain, plus exactement en Danny Devito, heureux comme tout que l’on ait plus envie de le manger.

M&M ‘s pousse donc cet axe créatif à l’extrême, qui pour se révéler vraiment pertinent devra voir une continuité dans le choix créatif de l’humanisation du produit.

Le contenu utilisateur mis en lumière par Kraft

Le groupe d’agroalimentaire a mis en avant le contenu généré par les utilisateurs en lançant à appel aux familles pour partager leurs moments spéciaux : danse, moments de bonheur ; etc. Ce spot suit le prolongement de la campagne lancée par la marque « Family Greatly campaign », qui vise à rassurer les parents sur les lourdes tâches qui leur incombent, et à les soulager quant aux nombreuses angoisses qu’ils connaissent au quotidien.

Une campagne pour nouer un lien spécial avec son cœur de cible, les familles, et booster les ventes de ces produits « Kraft Macaroni and Cheese », « Kraft Singles » et « Kraft Salad Dressing ».

Plateforme de création de sites web

« Make it happen » avec Spacesquare

 Spacesquare, la plateforme de création de sites internet, a décidé de laisser carte blanche à Keanu Reeves pour s’exprimer dans cette publicité fait maison. Cette pub pour le peu what the fuck nous montre néanmoins explicitement et en 30 secondes que tout est possible en termes de réalisation avec cette plateforme. Ce que l’acteur nous présente, en étant debout sur sa moto à pleine vitesse, c’est tout d’abord le produit de son entreprise, moto, mais aussi l’état d’esprit qui accompagne sa marque. Liberté, produits sur-mesure et authentique.

Créer un site n’a jamais été aussi simple avec Wix  

En miroir de la campagne de Spacesquare, Wix, plateforme de création de site web, a pris l’axe créatif inverse de son concurrent en démontrant les avantages de son produit par les professeurs d’un jour : les créateur l’entreprise de divertissement Mythical, Rhett et Link.

L’apparente simplicité de création et de personnalisation du site paraît d’ailleurs déroutante… ! Parfois, laisser parler le produit par la voix d’une célébrité peut faire le job.

Automobile

Les JO d’hiver ouvrent le bal avec Toyota et son spot « Odds »

Avec trois spots, dont un de 30 secondes, Toyota, sponsor officiel des Jeux olympiques d’hiver, prend le parti pris des défenseurs des grands champions médaillés d’or, et pas n’importe lesquels : les athlètes paralympiques.

Nous partons tous avec une chance infinitésimale de devenir champion olympique, pis encore, si l’on est en situation handicap. C’est à ces personnes que la marque souhaite rendre hommage en se positionnant comme défenseur des bagarreurs et des déterminés, c’est d’ailleurs les paroles colportées par la musique du clip. « If you knock me down, I’ll get up again ». Une publicité Saatchi & Saatchi.

Les spectateurs du Super Bowl passés au détecteur d’humanité, par Hyundai

Hyundai lance, pour sa fondation « Hyundai Hope On Wheels », un spot tourné (de manière fictive) lors de l’entrée des supporters au Super Bowl. Alors que les personnes se font contrôler, elles se retrouvent invitées à se rendre dans une salle d’attente, et c’est alors que sont diffusées des vidéos de personnes atteintes de cancer. Dans ces vidéos, ces malades remercient les propriétaires de Hyundai qui, par leurs achats, contribue à les aider dans leur combat de tous les jours face à la maladie.

Et surprise, ces mêmes malades surgissent de derrière le mur afin de remercier en personne les spectateurs de la vidéo.

Pas de spot révolutionnaire pour Hyundai, néanmoins ceci est la première sortie médiatique pour cette fondation de la marque automobile, avec en tête d’affiche les patients et l’utilisateur dans un rôle de partenaires mis en relation grâce à la marque. Un message d’autant plus intéressant qu’il a été diffusé pendant la journée mondiale contre le cancer !

Un bon Viking conduit une Dodge

« Built for the unexpected », la marque de Rams Truck extrapole sa promesse de marque en nous montrant les prouesses faites par son camion avec 8 Vikings à bord, prêts à faire la guerre.

La publicité se concentre environ 20 secondes sur la qualité de son produit pour ensuite nous amener dans une anachronie mêlant un épisode de la série Viking et un dimanche de Super Bowl.

Black Panther roule en Lexus, ou quand une marque force le placement de produit

Si Black Panther réussit à sauver une cartouche de Vibranium, c’est forcément grâce à sa Lexus ! La marque sponsor du film Marvel fait donc la promotion de son dernier modèle à l’aide de l’acteur Chadwick Boseman.

Toyota unie les religions et les hommes et femme

« C’est l’histoire d’un rabbin, d’un prêtre, d’un Imam et d’un moine bouddhiste dans une Toyota »… La suite, vous ne le connaissez pas forcément. Chacun des protagonistes retrouve ses compères pour se rendre à un match de football américain local.

Toyota se place comme une marque universelle, acceptant toutes les communautés, quelle que soit la religion, la couleur ou le genre. Une publicité sans grande prise de position mais avec une réaffirmation du son positionnement de marque et un spot plutôt corporate pour affirmer son soutien à Team USA.

Toyota est d’ailleurs fournisseur officiel du CIO jusqu’en 2023, une double occasion donc de se positionner aux yeux du public pour marque proche de tous ses consommateurs. Une pub signée Saatchi & Saatchi.

Le prix de la « Patriot Ad » décerné à RAM pour son nouveau modèle

Le constructeur RAM n’a pas fait les choses à moitié. La marque a repris un discours du Dr Martin Luther King Jr. Afin de mettre en lumière la bravoure et l’ « American spirit », dans la droite lignée de l’esprit insufflé par ses camions.

Symboliquement, ce spot est très intéressant car il reprend les images d’Épinal que l’Amérique (ou du moins une partie) se fait d’elle-même, en nous présentant les différentes facettes de l’héroïsme américain. Sauvetage de pompiers, entraides entre voisins, bravoure de soldats, jeunes joueurs de football américain, etc.

Une publicité par Highdive.

« Feel something again », par Kia

Steven Tyler, l’ancienne star et chanteur du groupe Aerosmith, fait marche arrière à bord de sa Kia Stinger pour retrouver sa jeunesse et sa gloire d’antan. Dans ce spot de 60 secondes, l’idole des années 80’ s’élance dans une course en duel autour d’une piste automobile, mais préfère faire (littéralement) marche arrière à toute allure. Il se regarde alors dans le rétroviseur et se revoit comme à ses 30 ans pendant la période faste du groupe

« Feel something again », avec ce slogan, qui nous apparaît totalement contradictoire avec la voiture même, aux lignes ultra modernes et nous étant présentée sous l’angle de la performance et de la haute vitesse.

L’ancienne star nous est quant à elle apparue comme étant la recherche d’un passé disparu, comme coincé dans une mélancolie qui empêche d’avancer. Mais quel est donc le message de la marque avec cette accroche ? Pour vivre quelque chose d’intéressant, sommes-nous obligés de rester coincé dans notre passé ? Le bonheur ne se trouve-t-il que dans la jeunesse ? Aussi, quelle est la cible de ce spot ? Les sexagénaires à la recherche de sensation ? Les jeunes urbains actifs voulant affirmer leur jeunesse… ?

Jeep : quand le produit parle de lui-même

Pas de claim, pas de comparatif produit. Dans ce spot intitulé « Anti-manifesto », Jeep nous laisse apprécier la performance brute de sa nouvelle Wrangler, et effectivement, le produit parle de lui-même et traverse une rivière pour ensuite remonter à la force du véhicule des rochers pour remonter le terrain difficile.

Dans le spot suivant, on retrouve Jeff Goldblum qui se rêve à poursuivre un T-Rex à bord de sa Jeep, avant de se réveiller chez le concessionnaire. Beau clin d’œil de la marque au film culte ainsi qu’à l’acteur.
Agence : FCB Chicago

Crédits et services financiers 

N’ayez pas peur et surveillez vos taxes avec TurboTax

Le spot « The noise in the Attic » de Turbotax dédramatise la gestion des taxes, qui est un véritable sujet pour les Américains et voit de nombreux spots à ce sujet chaque jour sur les ondes. Un spot pour une levée de frein pour la gestion de gestion pour particulier.

La firme à l’origine de Turbotax a d’ailleurs réalisé leur propre spot afin de présenter la marque au grand public en plaçant en tant que marque repère.
L’entreprise a révélé un deuxième spot, celui-ci avec le « monstre qui se cache sous le lit », se révélant sympathique avec un accent britannique et nous démontrant par A+B la simplicité de l’utilisation du site.

E*Trade nous signe un hymne à la vieillesse

« Mettez de côté ou vous travaillerez toujours à 85 ans ! » c’est le message de la marque E*Trade pour pousser les Américains à placer leur argent pour leur retraite afin de ne pas avoir à travailler trop vieux. Ce spot plutôt drôle, dans la lignée des anciens spots de la marque, notamment lors de précédent Super Bowl, met en situation des personnes âgées dans des emplois qui demandent énormément d’effort et une bonne condition physique.

Un spot correct qui met en situation des retraités dans des situations bien connues de la cible visée (DJ, pompier, laveur de vitres etc.), en touchant toutes les catégories sociales et professionnelles.

Tout est si simple avec Quicken Loans (et Keenan)

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Cela semble être le cas trop souvent aujourd’hui, lorsque le coiffeur tente de nous expliquer une coupe (que l’on regrettera après), lorsque l’on nous tente de comprendre les musiques de rap que nos enfants écoutent, ou quand un agent vous explique les conditions de prêt.

Les prêts sont un véritable sujet aux États-Unis qui touchent tous ses citoyens. Que ce soit pour les études, pour l’achat d’une voiture ou d’une maison, les Américains ont recourt à des crédits pour énormément de choses et les établissements sont désormais beaucoup plus pointilleux depuis la crise de 2008 et les crédits immobiliers abusifs.

Quick and Loans se place donc comme un facilitateur de demande de crédit grâce à l’acteur Keegan-Michael qui traduit les choses compliquées pour vous.

Voyage et tourisme 

La « marque Australie » est dans la place avec Chris Hemsworth

« Dundee » s’en va pour une nouvelle aventure dans une contrée lointaine, sauvage aride et peuplée d’une faune sauvage. Oui, mais il s’avère que ce n’est pas le type d’aventure auquel le protagoniste s’attendait à faire face. Il se retrouve vite pris dans un voyage en Australie, accompagné de l’interprète de Thor Chris Hemsworth lui faisant vivre un voyage des plus agréables.

5 sens : des millions de sensations, la promesse de Turkish Airlines

Le groupe de transport aérien a fait le pari de garder les pieds sur terre pour sa publicité. Le narrateur nous raconte dans ce spot la complexité de nos sens, et les milliers voire les millions d’odeurs, de sons et couleurs que le corps est capable de voir et sentir. C’est donc à une expérience de tous les jours à laquelle nous devons nous confronter, en voyageant à travers le monde et en découvrant ce qu’il a à nous offrir.

Rien de révolutionnaire pour ce spot mais un beau voyage sensoriel promis par la marque. Contempler, goûter écouter et toucher avec Turkish Airlines.

Autres :

Groupon promeut les circuits courts avec sa pub

Le claim pour ce spot de 30 secondes ? En achetant chez Groupon, on ne fait pas qu’économiser des sous grâce au mode d’achat groupé de l’entreprise, on agit surtout en faveur des commerçants locaux et donc son quartier !

« Qui ne voudrait pas soutenir les commerces locaux ? » nous dit l’auteure et actrice Tiffany Haddish, avec une apparente évidence.

Il fallait au moins une pub pour la NFL pendant le Super Bowl 

Qui, connaissant le championnat de football américain aux US, aurait pu imaginer un jour voir Eli Manning danser sur the Time of my life, et rattraper son wild receiver* au vol ?

Pour la promotion de la prochaine saison de NFL, la ligue nationale américaine a décidé de mettre en lumière deux icônes de la ligue évoluant dans la même équipe : Eli Manning, frère du très célèbre Peyton Manning, quarterback comme lui, et Odell Beckham Jr., nouveau joueur vedette des New York Giants et star montante de la ligue aux réceptions toutes plus incroyables les unes que les autres.

C’est en utilisant ce duo séduisant que la ligue prépare les futures affiches à venir (du prochain Super Bowl, qui sait ?) sur un angle absolument décalé éveillant la sympathie pour ce duo à fort potentiel.

*receveur

Le nouvel « Universal Parks & Resorts » parc fait sa pub avec Peyton Manning

Le frère d’Eli Manning, présent dans la pub pour la prochaine saison de NFL, est mis en lumière en tant que parrain amenant des enfants au nouveau parc (qui d’ailleurs a l’air plutôt sympa) du studio Universal.
Il faut connaître le joueur pour saisir la subtilité des blagues faites dans ce spot en rapport à sa carrière de quarterback et ses anecdotes sur la ligue. Pour le public américain, c’est néanmoins une belle opération avec ce spot qui vise parfaitement la cible des enfants.

Une seule personne sur terre n’a pas besoin de Febreze

Petit story-telling sympathique avec cette pub Febreze qui nous présente l’histoire de ce jeune homme qui n’a jamais émis une mauvaise odeur en faisant ses besoins. À en croire la marque, c’est la condition sine qua non pour ne pas avoir un Febreze dans ses toilettes pour sa Super Bowl party. Par FCB Chicago.

Adieu, les écouteurs, bonjour Monster

Les casques Monster doivent envahir le monde, c’est le claim du spot spécial Super Bowl de la marque de casques audio Monster. Pour l’occasion, la marque a fait appel à la rappeuse Iggy Azalea, et le Youtubeur RiceGum. Sa présence dans cette publicité nous montre la montée en puissance des stars et influenceurs du net, vous pouvez d’ailleurs trouver sa vidéo pour l’occasion ici => http://bit.ly/2BO7r91

Le créateur de la marque Noel Lee (dont l’histoire est à retrouver sur le site de la marque) s’est mis en avant en apparaissant à la fin du spot et en donnant sa vision « we’re just getting started ».

Une mini polémique pour l’entreprise WeatherTech

C’est dans une pub sans musique ni parole que l’entreprise WeatherTech a décidé de laisser parler l’art et le savoir-faire de la construction, le tout incrémenté d’un drapeau américain flottant sous le bleu des États-Unis. Le message de ce spot est qu’ils construisent leurs nouvelles usines aux États-Unis, et qu’ils sont une entreprise qui emploie d’abord des Américains. Cela peut paraître tout à fait normal, néanmoins dans le contexte actuel et les paroles du président américain, ces mots prennent un autre sens, sans compter le fait que la pub fasse un focus sur les murs construits.

Amazon frappe fort

Un spot d’une minute et trente secondes. Il n’en fallait pas moins à Amazon pour raconter l’histoire d’Alexa, l’assistant vocal Amazon, qui a perdu sa voix. Le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, se paie alors le luxe d’intervenir dans la publicité de sa marque en demandant à l’un de ses collaborateurs ce qui est prévu de faire pour remédier à la situation.

Viennent alors à la rescousse une flopée de stars dans un contexte aussi délirant que drôle, avec Sir Anthony Hopkins, Gordon Ramsey, Rebel Wilson and Cardi B qui s’illustrent parfaitement dans leur rôle respectif.

Un story telling idéal pour marquer la présence d’Alexa d’un grand coup de poing publicitaire. Une belle occasion aussi pour Jeff Bezos de se montrer sous un jour nouveau aux yeux du grand public, avec une image d’acteur (plutôt bon) assez sympathique et se prêtant au jeu de la publicité, lui dont les indicateurs de confiance n’étaient pas au beau fixe. Affaire à suivre donc !

La gagnante du Super Bowl publicitaire : la pub génialissime pour Tide  

Pensez à toutes les meilleures pubs américaines auxquelles que vous avez eu la chance de voir.

Maintenant, imaginez-vous toutes ces superbes pubs jouées dans une seule. Oh et, sans oublier de les penser totalement renversées et rejouées pour vendre de la lessive ! C’est ce petit bijou publicitaire en quatre épisodes que nous offre Saatchi & Saatchi New York pour ce que nous considérons comme la meilleure pub de l’événement. Mention spéciale à david Harbour pour son excellent jeu d’acteur.

À voir, revoir et voir à nouveau sans modération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here