Depuis le début de l’année, les ventes de voitures électriques s’accélèrent, mais des freins persistent, et, c’est en ce sens que Feedback – Institut d’études – qui collecte et analyse les données terrain, a interrogé, du 7 mai au 16 mai 2019, 1 148 personnes pour avoir leurs impressions à ce sujet.

D’après ce sondage, les 2 principaux reproches à l’égard des véhicules dits traditionnels sont liés aux coûts : coûts de carburant pour 65,8% d’entre eux et coûts d’entretien pour 37,3%. L’impact écologique arrive seulement en troisième inconvénient évoqué. Parmi eux, seulement 3 personnes sur 10 ont déjà roulé en voiture électrique et 56,1% pensent que la voiture électrique est l’avenir de l’automobile.

A prix égal et à performances égales, plus d’une personne sur 4 choisirait un véhicule électrique. La préférence se tourne toutefois vers le véhicule hybride qui est une solution alternative sachant que le principal frein réside dans les distances que l’on peut parcourir avec les véhicules électriques. A l’inverse, la principale motivation des répondants à passer à l’électrique est le respect de l’environnement.

Plus d’une personne sur 2 ne se sent pas suffisamment renseignée sur les véhicules électriques et seulement 2 personnes sur 10 souhaitent avoir des informations sur ce thème.

Ce qu’il faut retenir de cette étude sur la voiture électrique

  • 70% déclarent ne jamais avoir roulé en voiture électrique
  • Près de 60% pensent que la voiture électrique est l’avenir de l’automobile
  • À prix égal et à performances égales, plus d’une personne sur 4 choisirait un véhicule électrique
  • La principale motivation des répondants à passer à l’électrique est le respect de l’environnement mais le principal frein est la distance que l’on peut parcourir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here