Les « midterms » (les élections pour le renouvellement à la Chambre des représentants et au Sénat) approchent à grand pas. Pour inciter la population à voter lors de ces élections, qui peuvent être décisives pour l’avenir du pays, Snapchat a décidé d’y ajouter son grain de filtre.

Snapchat investit les urnes

En effet, depuis mardi 25 septembre, les snapchateurs américains de plus de 18 ans pourront s’inscrire pour aller voter directement depuis l’application. L’application permettra aux utilisateurs d’obtenir des informations sur le processus électorale et d’être récompensé par un filtre spécial. Une initiative provenant de Turbovote, une ONG.

En plus de générer une alerte intégrée à l’application, Snapchat enverra également un message Team Snapchat aux 80% de ses utilisateurs américains en âge de voter. Les nouvelles pertinentes de l’élection seront également liées directement à la page d’inscription, accessible en l’activant.

Avec plus de 100 millions d’utilisateurs nord-américains actifs, Snapchat pense pouvoir contribuer à la réduction des niveaux de participation politique des jeunes électeurs. Moins d’un cinquième des 18-25 ans ont voté lors des dernières élections de mi-mandat en 2014.

Turbovote : l’ONG moderne

Snapchat n’est pas l’unique réseau social à s’investir dans le mouvement politique. Instagram utilise également les stories pour encourager les votants à s’enregistrer. Une démarche faite en partenariat avec Turbovote qui permettra aussi aux votants d’avoir un autocollant « j’ai voté »  dans leurs stories. Chez Twitter, cela s’est fait avec une campagne #BeaVoter là aussi avec la même ONG qui permet un affichage dans les Trends USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here