SIXT, le loueur de voitures tendance et premium, a lancé ce dimanche une nouvelle campagne TV composée de trois spots réalisés avec son agence de création BETC et orchestré par son agence média MyMedia.

Une fois encore, la mascotte déjantée de la marque, Mister Booster, s’invite dans l’habitacle des véhicules pour insuffler aux conducteurs sa folie et sa bonne humeur. Les réactions tordantes de ces derniers ne manqueront pas de faire le succès de cette campagne décalée et humoristique, conformément à l’ADN publicitaire de SIXT.

Sixt : ça va booster

À travers ces spots, l’acteur mondial de la mobilité montre, une fois encore, qu’il ne manque jamais une occasion de faire sourire ses clients. Mister Booster, qui est ici un mirage, apparaît et disparaît aux yeux des conducteurs. Il vient secouer positivement les clients pour les inciter à profiter à fond des superbes voitures de location dans lesquelles ils sont installés. Ce petit coup de boost profite tantôt à deux amis au Drive d’un fastfood, à un vacancier au bord de la plage et à une jeune femme allant retrouver sa famille. Autant de personnages qui illustrent les multiples occasions de louer une voiture chez SIXT.

Cette campagne, imaginée avec Julien Deschamps et Oliviers Apers de l’agence BETC,  souligne la volonté de SIXT de mettre à disposition des véhicules d’exception à un prix abordable. Elle montre l’engagement de ses équipes auprès des clients pour leur permettre de profiter pleinement d’une expérience de location haut-de-gamme.

« Une fois encore, SIXT marque les esprits avec une campagne inattendue et décalée. Cette tonalité singulière, véritable signature de la marque, contribue à créer de la différenciation, de la préférence et de l’attachement. SIXT est aujourd’hui un acteur global de la mobilité proposant des services innovants et des véhicules premium à tarifs attractifs tout en embarquant ses clients dans une expérience de location articulée autour du fun et du plaisir » détaille Christophe Weber, directeur Marketing et Communication de SIXT France.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here