Pour mettre en lumière la précision de la PEUGEOT 508, BETC a imaginé une campagne qui, selon Tiphaine du Plessis, directrice générale en charge de la Marque, “reflète l’état d’esprit d’une marque qui n’a pas hésité à casser les codes sur un segment perçu comme vieillissant.”

BETC a en effet fait appel à RIOPY, compositeur et pianiste connu pour son travail sur des productions hollywoodiennes oscarisées comme « The Danish Girl » ou « The shape of water ».

La plus grande partition de musique grandeur nature worldwide

Ensemble, ils ont relevé un défi inédit : composer le premier morceau de piano écrit pour être interprété par une voiture, sur la plus grande partition du monde. Avec pour objectif de montrer la précision du véhicule. La musique et la conduite ont en effet en commun un besoin absolu de précision.

6 mois de travail, 150 ingénieurs, techniciens et musiciens, 190 notes de musique produites, 1890m de piste… c’est ce qu’il aura fallu pour fabriquer l’élément clé de la performance : une réplique grandeur nature de la partition originale du musicien, et un vrai défi technique. Ci-dessous la making of du spot.

Grâce à un système de capteurs lasers sensibles aux variations de couleurs et de formes, et à une connexion embarquée dans un boitier midi, chaque passage du véhicule sur une note déclenche le son associé de la partition originale. En allant chercher les notes les unes après les autres, la nouvelle PEUGEOT 508 réinterprète ainsi le morceau de RIOPY en live.

Pour Antoine Choque, Executive Creative Director de BETC, The Score est totalement au service du bénéfice final : des sensations de conduite hors du commun – « nous avons imaginé une performance artistique qui repose entièrement sur la précision de la nouvelle PEUGEOT 508. C’est cette précision qui décuple le plaisir au volant de cette berline radicale. »

Une partition grandeur nature, un instrument de précision et un décor inédit… voilà tous les ingrédients réunis pour un 90 secondes d’un ballet de précision, avec la participation d’un orchestre symphonique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here