Au travers de quatre films complètement décalés, le réalisateur Jean-Baptiste Saurel raconte le sentiment de gêne ressenti lorsque nous portons une deuxième paire de lunettes, celle de secours, qui n’est pas au niveau de la première. La campagne diffusée dès le 24 mars renforce la promesse des opticiens Krys d’en offrir toujours plus à leurs clients.

Tous les porteurs de lunettes connaissent ce moment gênant d’être pris en flagrant délit de mauvais goût avec cette 2ème paire de secours portée par défaut. Alors, Krys compte bien changer cela avec une offre en rupture avec les codes du marché : pour une paire de lunettes achetée = une deuxième paire de lunettes de marque est offerte.

En effet, pour présenter leur offre, les opticiens et l’agence ont confié au réalisateur Jean-Baptiste Saurel le soin de mettre en scène ce sentiment de honte dans des situations d’intimité et du quotidien.

Avec Krys, n’ayez plus honte de votre 2ème paire de lunettes

Un film raconte l’histoire d’un homme seul chez lui animé par une folle envie de danser en sortant de sa douche : totalement libéré, il se lâche dans une chorégraphie décomplexée jusqu’à se retrouver dans une situation embarrassante… Trois autres films montrent les parades étonnantes trouvées pour assumer sa deuxième paire devant son dentiste, pendant son jogging, ou encore en soirée.

HumanSeven signe une campagne promotionnelle détonnante qui revisite la rhétorique publicitaire populaire du « Avant j’étais » adapté pour l’occasion en « Avant vous ne vous aimiez pas avec votre deuxième paire, mais ça c’était avant! ».

La campagne est soutenue par un dispositif d’envergure sur l’ensemble des chaînes TV (historiques, TNT, Cab Sat). Dès le 24 mars, le format long créera l’événement et sera accompagné de formats 20’ et 30’. ‬ La campagne sera également déclinée sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et Snapchat, et en replay.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here