Meetrics, fournisseur de solutions qui valide et améliore la visibilité, la qualité et l’efficacité des campagnes publicitaires ; a publié son rapport trimestriel sur la visibilité de la publicité sur les différents marchés européens, et met la France en lumière.

L’indice de visibilité de la publicité en ligne 

L’indice de visibilité de la publicité en ligne en France a augmenté au quatrième trimestre. Grâce à cela, le marché Français s’est positionné à la deuxième place, avec un score de visibilité de 63%. Positionné devant le Royaume-uni (57%), l’Allemagne (55%) et la Pologne (54%). La valeur moyenne de la visibilité en Europe est inférieure à celle de la France et a augmenté de 5 points ce trimestre. Elle atteint 63% (contre 58% un trimestre plus tôt).

Toujours selon ce rapport, le pourcentage de bannières publicitaires remplissant les critères de visibilité minimale est remonté à 59% sur le marché Français (contre 51% au troisième trimestre et 64% au deuxième trimestre). Cela place la France au deuxième rang à l’échelle internationale, avec une moyenne supérieure à la moyenne du marché européen.

Display France

Le temps de contact avec la publicité en ligne

Le temps de contact moyen avec la publicité display a quant à lui légèrement augmenté en France, passant de 22,6 secondes (au troisième trimestre de 2018), à 23 secondes au quatrième trimestre.

Globalement, la France est deuxième avec un score de 63%. Elle a amélioré sa position et est loin devant la moyenne Européenne en ce qui concerne l’indicateur de visibilité pour la publicité display. La moyenne européenne de l’indice de visibilité au quatrième trimestre était de 58%, ce qui marque une baisse de 3 points de pourcentage (contre 61% au troisième trimestre).

La croissance de la visibilité en France

La croissance de la visibilité en France au quatrième trimestre de 2018, est un très bon signal. D’autant plus que le dernier trimestre de l’année est toujours caractérisé par une occupation de l’espace publicitaire bien supérieure à la moyenne. Ceci peut donc théoriquement avoir un impact négatif sur les niveaux de visibilité.

De plus, ce dernier trimestre permet à la France de retrouver son taux le plus haut (63%) obtenue également au deuxième trimestre, lui permettant d’améliorer sa situation sur le marché.

Display France

Des bons résultats pour la France

La France a des raisons d’être satisfaite, sa visibilité atteignait 63% au quatrième trimestre 2018, c’est 1% de plus que l’année précédente à la même date. Le quatrième trimestre est traditionnellement la période la plus chaude du e-commerce et de la publicité numérique. “C’est un moment attendu par toutes les entreprises, les résultats nous démontrent que la publicité sur Internet se porte bien et qu’elle continue de se rendre indispensable” commente Mohamed Laaouissi, Country Manager de Meetrics France – “Cependant, il faut dire que les taux sont encore loin des niveaux auxquels les annonceurs pourraient se satisfaire.” 

Il y a encore beaucoup de travail en ce qui concerne les performances de l’ensemble des formats publicitaires. Tous les principaux acteurs du marché devraient se soucier de ces changements, en augmentant la visibilité et ils pourront accroître ainsi le retour sur investissement associé aux campagnes en ligne.

Le rapport de référence du quatrième trimestre de 2018 sur Meetrics est disponible au téléchargement : https://www.meetrics.com/fr/benchmark-reports/ 

Méthodologie :

la recherche Meetrics est basée sur le principe selon lequel les annonces sont considérées comme visibles si elles sont conformes à la recommandation de l’IAB et du Media Ratings Council selon laquelle 50% de l’annonce est vue pendant au moins une seconde. La directive pour les annonces vidéo est à 50/2. (50% de visibilité et 2 secondes de temps de visualisation).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here