Dès le 18 avril, la pêche française déferle dans les grandes gares de France avec une vague d’affichage qui sent bon les embruns iodés. Une véritable ode à la mer mais aussi à ces femmes et ces hommes qui œuvrent tous les jours pour nous offrir les meilleurs produits tout en respectant notre mère nourricière car « l’avenir de la terre se joue aussi en mer ». Une promesse d’avenir qui s’incarne également dans les métiers de la filière : poissonniers, mareyeurs, pêcheurs… Un des plus vieux métier du monde qui est en effet l’un des métiers les plus tournés vers la formation, les technologies et la jeunesse.

L’avenir de la terre se joue aussi sur mer

Cette campagne, pensée par Les Gros Mots, a pour but de valoriser les métiers de la filière pêche dans l’élément le plus pur : l’eau. Elle a été photographiée par Ronan Mérot dont le talent s’est notamment illustré à l’occasion de la campagne, multiprimée, du Parc Zoologique de Paris. Il fallait au moins un photographe breton et au pied marin pour capter la force de l’élément et le quotidien de la pêche française dans un rendu poétique et pictural.

Rendez-vous donc du 18 au 24 avril, avec bottes et cirés, dans 170 gares de France (Paris, Lyon, Lille, Marseille…) pour découvrir les 1 080 affiches et du 26 juin au 02 juillet, dans les grandes villes des côtes françaises. Et sur le web dès le 15 mai, les visuels prendront vie sous forme de cinémagraphes pour que l’immersion soit plus totale encore.

Pavillon France Pavillon France Pavillon France Pavillon France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here