A l’occasion des 10 ans du cabinet CLAI, Éric Giuily et Élisabeth Coutureau se sont interrogés sur l’efficacité de la communication des entreprises et des institutions dans un monde ouvert, connecté, où leur crédibilité est remise en cause. Une seule réponse pour communiquer efficacement dans ce monde en mutation : la Corporate Advocacy®. Un concept présenté et explicité dans le livre « De l’art de faire dire du bien de soi par les autres » qui est paru 28 mars aux Editions François Bourin.

Face à l’ouverture des vannes de la communication, au fracas des informations, aux fake news qui interpellent chaque jour le public, se faire entendre en tant que gouvernement, institution ou entreprise est de plus en plus complexe.

Pour autant, dans notre société, le sens devient de plus important. Le désir des citoyens et des consommateurs de faire entendre leurs voix est de plus en plus présent.

La Corporate Advocacy : nouveau pilier de la communication

Une nouvelle approche de la communication, qui tient compte de ces deux évolutions fondamentales, doit être mise en œuvre : la Corporate Advocacy ®. Sa raison d’être : susciter l’engagement des parties prenantes autour de l’entreprise ou de l’institution, en d’autres termes, faire dire du bien de soi par les autres.

Éric Giuily et Élisabeth Coutureau décryptent de nombreux exemples et contre-exemples d’entreprises et d’institutions dans leur livre. Ceci dans le but d’exposer les ressorts d’une stratégie de Corporate Advocacy® efficace.

« Pour rendre possible la Corporate Advocacy ®, les entreprises ou institutions doivent exprimer des points de vue forts, susciter l’implication et l’association des publics notamment en leur donnant des occasions de co-construire des solutions, et libérer la parole de leurs parties prenantes sans chercher à la maîtriser. Un exercice complexe mais indispensable pour les entreprises et institutions qui veulent engager leurs publics aujourd’hui » explique Éric Giuily.

Élisabeth Coutureau souligne également que « la Corporate Advocacy ® est une nouvelle approche de la communication plus complète, plus inclusive, plus participative. Elle repose sur l’engagement de l’entreprise comme de ses parties prenantes. Elle crée du lien social et transforme les techniques de la communication. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here