Le monde se réveille enfin et prend en compte la dévastation de la nature causée par les pailles en plastique. Les grandes entreprises, telles que Starbucks, réduisent leur utilisation, cependant elle reste encore menaçante. Par conséquent, Greenpeace a créé une campagne percutante via Rethink Canada qui a pour but, non pas d’éveiller les esprits face à ce problème, mais plutôt de faire agir les consciences.

Les images montrent des créatures marines telles que des oiseaux de mer, des poissons et des tortues avec d’énormes pailles en plastique emprisonnées dans leur bouche, les étouffant. Le slogan de la campagne de Greenpeace est «N’aspirez pas la vie de nos océans». Greenpeace espère que la question de la paille permettra également de mieux faire connaître l’utilisation globale du plastique.

Les pailles en plastique : une amorce à d’autres problèmes

«Les entreprises, grandes et petites, doivent repenser leur utilisation globale du plastique», explique Sarah King, chef de la campagne des océans et des plastiques chez Greenpeace Canada. «Les pailles sont une excellente façon de commencer la conversation, mais tout le plastique jetable, comme les couvercles, les tasses, les récipients et les emballages, alimente la crise de la pollution plastique. Nous devons voir les entreprises innover au-delà du plastique et réduire leurs empreintes plastiques planète et les communautés. “

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here