Google prévoit de se servir de toutes les données des utilisateurs, accumulées sur leur navigateur, pour créer des annonces ultra-ciblées affichées sur les médias extérieurs.

La société du groupe Alphabet Inc. est en pourparlers avec l’Allemagne pour promouvoir la publicité extérieure (panneaux publicitaires dans les gares, les centres commerciaux et les vitrines) selon WirtschaftsWoche. La décision serait le prémice d’une expansion similaire aux États-Unis et au Royaume-Uni, a indiqué le magazine.

La publicité ne fait qu’un avec son environnement

Cela ne veut probablement pas dire qu’une recherche Google de baskets fera apparaître des publicités Nike sur le panneau d’affichage digital lorsque vous vous assiérez à un arrêt de bus. Mais cela pourrait signifier que, lorsqu’un train rempli de fans lors d’un match de foot arrive dans une gare, les annonces publicitaires changent pour afficher des crampons ou de la bière.

Google teste depuis au moins 2015 les technologies de publicité programmée. La technologie se limite actuellement aux annonces Web : Google, Facebook Inc. et d’autres sont capables de suivre le comportement des utilisateurs, ils sont mieux à même de cibler la publicité sur eux.

Selon le cabinet d’audit PwC, les dépenses publicitaires digitales à l’extérieur augmentent de 15% par an et dépasseront les dépenses extérieures traditionnelles d’ici 2020. Cela donnerait à Google un autre avantage majeur sur Facebook, qui n’a pas le même accès aux données mobiles basées sur la localisation. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here