Après le spot humoristique pour les JO d’hiver pour France Télévision, la chaîne du service public en remet une couche avec un sport décalé, cette fois-ci sur toutes les retransmissions sportives de l’été : Championnats Européens Glasgow-Berlin 2018, Tour de France etc. Le message : alors que vous profiterez de vos vacances d’août, les athlètes eux ne prendront pas de repos !

Alors que l’été n’est généralement pas une période générant de forts pics d’audience télévisuelle, France TV, par l’intermédiaire de l’agence Publicis Conseil, prend à contre-pied cette réalité en s’imposant dans le quotidien de nos congés d’été.

Le spot démarre avec une sauteuse à la perche enviant une mère et son fils construisant un château de sable, une nageuse jalouse d’une partie de pétanque entre, un cycliste envieux des chanceux pouvant se rendre à une soirée mousse un soir d’été… Tous les acteurs du sport d’été sont là pour nous rappeler que pendant la période estivale, il y en a qui bossent dur pendant que l’on fait cuir nos saucisses… N’en déplaise à Nelson Montfort.

Une formulation réussie pour capter l’attention avec un ton juste et un cadre pertinent

Avec ce spot, le service de chaîne public se lance sur une belle lancée avec le deuxième spot à la fois juste et humoristique, sur des insights aussi limpides qu’évidant lorsqu’ils sont mis sous nos yeux. C’est en cela que l’on reconnaît la qualité d’un travail de planning stratégique sans bullshit et avec un et nourri d’un concept simple : faisons rentrer la compétition sportive, par la personne des athlètes, dans nos habitudes de vacances.

La mascotte : Nelson Montfort

Le groupe télévisuel l’a bien compris, il faut capitaliser sur ces égéries pour séduire. C’est le cas de ce spot avec à nouveau Nelson Montfort dans un rôle joué très justement et pourtant sans dialogue ni interview.

Le passage du message d’hiver à celui d’été se fait parfaitement et Publicis Conseil prouve sa capacité à rendre intéressant des situations d’apparence insoluble.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here