Selon une étude JAM pour Allianz Travel, près de 3 jeunes sur 4 parmi les 15-25 ans ont voyagé au moins une fois à l’étranger au cours des 12 derniers mois.

Allianz Travel (la marque assurance voyage d’Allianz Partners) dévoile avec JAM une étude sur les jeunes et le voyage. S’ils sont nombreux à anticiper et préparer leur séjour en amont, ils sont également soucieux de prendre une assurance voyage particulièrement lorsqu’ils partent vers des pays lointains (51 %).

Pour quelles raisons les jeunes travellers partent-ils ? Comment préparent-ils leur voyage et quels sont leurs profils ? Cette étude dévoile les habitudes et profils des millenials en matière de voyage.

Les 15-25 ans en quête de culture et d’aventure 

Sur les 12 derniers mois, que ce soit pour les études ou les vacances, près de 70 % des personnes interrogées ont voyagé au moins une fois à l’étranger. L’étude révèle notamment que les filles voyagent plus que les garçons (71 % contre 65 %). D’un point de vue géographique, les franciliens ont tendance à voyager davantage : ils sont 56 %, contre 37 % en province. Parmi les raisons qui motivent les jeunes à voyager, la quête d’aventure (35 %) et de culture (23 %) mais aussi l’envie de déconnecter (22 %) sont les plus citées. L’apprentissage d’une nouvelle langue ne motive que 2 % des personnes.

Les jeunes s’informent sur leur voyage et s’assurent lorsqu’ils partent vers des pays lointains

Afin de bien préparer leur voyage, près d’un tiers des millenials (29 %) s’informent sur les sites officiels des destinations, sur les blogs spécialisés (17 %) ou grâce au bouche à oreille (13 %). Etonnamment, ils ne sont que 9 % à chercher des informations via les réseaux sociaux.

Leurs recherches portent principalement sur les activités et visites à faire, y compris les plus insolites ou les moins fréquentées, ainsi que les restaurants. En cas de souci à l’étranger, notamment en matière de santé, il est indispensable d’être bien couvert. Ils sont d’ailleurs 51 % à estimer qu’une assurance voyage est indispensable pour les voyages lointains.

Quelques idées reçues persistent cependant quant à leur niveau actuel de couverture ou des conditions dont ils pourraient bénéficier en cas de problème, sans assurance voyage.

Téléchargez l’infographie de l’étude

Méthodologie de l’étude

3 222 jeunes de 15-25 ans ont été interrogés dans le cadre de cette étude. L’analyse s’est portée sur un échantillon représentatif (1000 personnes) de la population des 15-25 ans en France, selon les quotas de l’INSEE 2019.

Les questions ont été posées  à travers Jam, le chatbot Messenger discutant quotidiennement avec 600 000 jeunes en France, entre le 5 et le 18 avril 2019. Les jeunes – s’ils avaient entre 15 et 25 ans – pouvaient répondre à travers le chat directement aux questions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here