Comme chaque vendredi, nous diffusons la publicité de la semaine qui nous a le plus captivé. Le but est de vous faire partager notre ressenti sur la publicité, à travers l’analyse que nous en faisons. D’autre part, il s’agit aussi de vous faire découvrir une publicité qui n’avait peut-être pas atteint votre écosystème de veille. 

Aujourd’hui nous sommes le vendredi 28 décembre, la 52ème et dernière semaine de l’année 2018. C’est sur le spot de Disneyland Paris  par l’agence BETC, sur lequel nous allons nous pencher !

The Little Duck : la magie de Disneyland Paris

En pleine période de Noël, où la fantaisie bat son plein, la prise de parole de Disneyland Paris tombe sous le sens. Et c’est d’ailleurs sur le thème de la fantaisie que le parc d’attraction s’installe dans son nouveau spot The Little Duck par l’agence BETC.

Oubliez l’enfant émerveillé devant toutes les attractions du parc. Vivez les aventures d’un petit canard, à la recherche de son plus grand idole : Donald Duck. En effet, c’est après avoir découvert l’une des aventures de la star des canards que notre petite volaille s’est prise d’attachement pour lui. Cependant, après un départ précipité, notre héros dû se séparer de sa BD pour entamer un long voyage.

Un voyage périlleux, que le fan de Donald Duck affronte avec détermination face aux éléments de la nature déchaînés. Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, ce petit canard tenace et passionné fait front.

Une passion et une détermination récompensée, car une fois la patte posée sur le sol, le petit rejeton de la portée se retrouve bec à bec avec son idole. Et c’est ainsi toute la magie de Disneyland Paris qui opère à ce moment là.

À travers ce film, Disneyland Paris a la ferme intention d’élever l’expérience du parc d’attraction. Il ne s’agit plus de faire le plein d’adrénaline, mais littéralement de faire le plein d’émotions, et garder des souvenirs plein la tête. Car nous avons tous un jour rêvé d’un idole, Disneyland est l’endroit où les rêves deviennent réalité, car la magie est bien réelle là-bsa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here