L’agence de publicité Mother London, pour la marque Samaritans chargé de prévention au suicide, n’a pas délégué le travail de conception rédaction à ses créatifs, mais à de vrais hommes qui ont fait face à la dépression et qui ont tenté de se suicider.

Le projet, intitulé “De vraies personnes, de vraies histoires”, encourage les hommes qui ont besoin d’aide à contacter l’organisme à but non lucratif via son site Web ou sa ligne d’aide gratuite, 116 123. Mother London a également travaillé avec l’agence de presse Goodstuff Communications pour le mouvement, soutenue par le réseau ferroviaire britannique.

De vraies personnes, de vraies histoires

Dans le cadre d’une enquête nationale, les Samaritains ont découvert que 41% des hommes âgés de 20 à 59 ans en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles ne contactent pas les autres pour obtenir de l’aide et choisissent de garder leurs problèmes pour eux-mêmes. Une étude approfondie de ces problèmes montre que les hommes s’inquiètent des problèmes financiers (36%), des problèmes relationnels ou familiaux (30%), de la solitude (29%) et de leur carrière (25%).

La campagne met donc en lumière des affiches portant les messages manuscrits d’hommes réels et aspire à montrer au public que, dans les moments de désespoir, ils ne sont pas seuls. Pour cela, les affiches sont placées dans des zones très visibles.

Paul McDonald, directeur exécutif des affaires extérieures des Samaritains, a déclaré : «Nous ne voulions pas créer une autre campagne de sensibilisation; nous voulions quelque chose d’authentique et d’émotif. » Les hommes qui« ont traversé des moments difficiles » ont ensuite été invités à offrir des paroles de réconfort à ceux qui pourraient en avoir besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here