Comme chaque vendredi, nous diffusons la publicité de la semaine qui nous a le plus captivé, ou qui a du mal à se faire entendre dans la pubosphère. Le but est de vous faire partager notre ressenti sur la publicité, à travers l’analyse que nous en faisons. D’autre part, il s’agit aussi de vous faire découvrir une publicité qui n’avait peut-être pas atteint votre écosystème de veille. 

Aujourd’hui nous sommes le vendredi 26 octobre, la 43ème semaine de l’année 2018, et c’est sur la publicité de CBS Sports que nous allons nous pencher !

CBS Sports engage une campagne de visibilité

En pleine saison de football américain, et avant le début les phases finales de basket NCAA, CBS Sports engage une campagne de visibilité pour promouvoir sa chaîne et son offre. La filiale de CBS et son agence barettSF ont choisi un axe décalé en s’inspirant des publicités typiques américaines, en les détournant afin de mettre avant leur produit.

Quatre pubs, quatre problématiques, quatre solutions : CBS Sports HD. Pour comprendre la raison de cette première campagne digitale de cette nouvelle chaîne, son timing et sa direction artistique, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Mais tout d’abord, intéressons-nous, comme à notre habitude au contenu de ces spots.

Cette campagne est déclinée en quatre spots de 30 secondes. Le premier voit un fan de sport américain, personnification de toute une mythologie moderne autour du « sport’s fan » et de la consommation de signes l’entourant (bar, bière, maillot de l’équipe supportée…) présenté comme un tableau parfait de la représentation que l’on pourrait s’en faire. Le protagoniste nous présente alors le produit, à première vue une bière classique, mais qui s’avère n’être qu’une canette sur laquelle figure le logo de la chaîne.

Idem pour le second spot, où un homme prenant sa douche nous présente son nouveau savon « CBS sport HD », offrant les meilleurs soins possibles pour une peau sensible. Suivent ensuite un spot sur les douleurs musculaires et des « pain releavers » soulageant la douleur (très courants aux États-Unis).

La raison de la temporalité de ce spot et de ce choix de support est simple : la saison de football américain (la NFL) bat actuellement son plein, et les phases finales approchent à grands-pas, et du côté universitaire, le championnat de basket arrive lui aussi bientôt au terme de sa saison régulière, le 8 décembre. Période cruciale donc pour ce diffuseur possédant les droits sur ces championnats d’apparaître auprès du grand public comme le nouveau grand diffuseur de ces disciplines.

Deuxième question : pourquoi ce choix de message pour une diffusion digitale et pas TV ? Car le choix créatif de l’agence et l’annonceur, ont été à priori le choix de mimer les codes télévisuels et créer un effet de surprise auprès de l’internaute. Le format de publicité classique américain n’est pas quelque chose que l’on s’attend à visionner en pre-roll Youtube, néanmoins la chaîne fait le choix de ce parti créatif et prend même les visionneurs à contre-pied en caricaturant ces messages en y insérant leur offre.

Bonne pub donc, néanmois difficile de ne pas y voir des ressemblances avec les génialissimes pubs Tide diffusées durant le Superbowl. Copycat ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here