WALLIX Group, éditeur européen de solutions logicielles de cybersécurité et le cabinet conseil Holiseum lancent le film « Black-Out » sur la cybermenace. Disponible en ligne, cette création originale de 6 minutes est réalisée par Media Géo Stratégie.

En effet, le scénario de « Black-Out » s’appuie sur de récentes attaques industrielles mondiales pour décrire, dans une atmosphère de thriller captivant, le fonctionnement d’organisations criminelles redoutables. Le message est clair : la tension est montée d’un cran dans l’univers du cybercrime. Il y a urgence à se protéger de la cybermenace.

En premier lieu, le film s’ouvre sur une séquence d’animation que l’on penseraitdavantage destinée aux enfants. Puis tout bascule. Cyberattaques à des fins d’espionnage, volonté de déstabilisation économique et politique, la panoplie des crimes détaillés ici est donc explicite et l’extrême gravité de leurs conséquences y apparaît de manière très concrète.

Les codes de la culture populaire pour sensibiliser largement à la cybermenace

Pour se faire, L’agence Média Géo Stratégie a eu carte blanche concernant le traitement narratif et visuel de“Black-Out”, d’où une approche qui détonne par rapport aux créations habituelles. En effet, les créateurs se sont réappropriés les codes de la culture populaire, du cinéma au manga, en passant par les jeux vidéo, pour employer un langage visuel compréhensible par le plus grand nombre.

Faciliter la compréhension de la cybermenace

En effet, en tant qu’acteur européen engagé dans la transformation numérique et les bouleversements économiques et sociétaux qui en découlent, WALLIX choisit, avec “Black-Out”, de braquer les projecteurs sur l’envers du décor de la cybermenace. Son objectif : alerter et sensibiliser les décideurs économiques et institutionnels mais aussi le grand public à la cybermenace, à leurs dramatiques conséquences financières voire vitales et aux solutions pour s’en protéger.

Jean-Noël de Galzain, Président du Directoire de WALLIX commente : « Notre rôle dans la société dépasse largement notre périmètre d’acteur économique. Avec cette coproduction, nous engageons une action de sensibilisation très originale. Notre ambition est de faire savoir au plus grandnombre la nature de la menace et ce que nous devons mettre en œuvre pour nous en prémunir ».

Alexandre Leraître, fondateur de MGS précise : « Nous avons pris le parti de traiter le sujet des cybermenaces pour ce qu’il est : un sujet grave et sérieux. Un effort de vulgarisation considérable reste à faire sur ce sujet, et le médium audiovisuel reste le plus efficace. Nous collaborons avec des experts capables d’appréhender ces problématiques complexes avec des réalisateurs et des graphistes capables de les médiatiser de manière séduisante et dynamique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here