Comme chaque vendredi, nous diffusons la publicité de la semaine qui nous a le plus captivé, ou qui a du mal à se faire entendre dans la pubosphère. Le but est de vous faire partager notre ressenti sur la publicité, à travers l’analyse que nous en faisons. D’autre part, il s’agit aussi de vous faire découvrir une publicité qui n’avait peut-être pas atteint votre écosystème de veille. 

Aujourd’hui nous sommes le vendredi 12 octobre, la 41ème semaine de l’année 2018, et c’est sur la publicité d’Amazon Prime que nous allons nous pencher !

Amazon Prime vous transpose dans ses séries

Pour cette (fin de) rentrée, Amazon prime, plateforme de diffusion de séries en streaming de la firme appartenant à l’homme le plus riche du monde, a dévoilé sa nouvelle publicité aux UK. Après un print autour de sa nouvelle série star Tom Clancy’s Jack Ryan, que vous avez sûrement aperçu dans la capitale, la marque entame sa phase deux avec cette fois-ci une promotion hilarante de ses séries originales avec une touche d’humour british.

L’humour de ces quatre spots anglais vous prend de court.  Chacune des quatre histoires débute dans la banalité surprenante du quotidien de quatre citoyens britanniques. Cependant, suite à la situation initiale, s’enchaînent en moins d’une minute les épisodes des séries Amazon que les protagonistes ont commencé à visionner, mais dans leur propre réalité.

Chacune des séries concernées (Vikings, Outlander, Lucifer, Tom Clancy’s Jack Ryan, voit son intrigue et le déroulé de sa saison respective, appliquée au quotidien de nos héros d’un instant.

Un festival scénographique

Un couple se voit donc inspiré par la passion du couple d’Outlander, s’embrasant jusqu’à les voir surpris dans des toilettes publiques marquant la chute de ce spot, puis un jeune père, qui après le visionnage de Tom Clancy’s Jack Ryan, s’affûte d’épisode en épisode au fil d’un entraînement des plus ardus afin de pouvoir in fine réussir un concours de lancer de boules à la fête foraine.

Il est dur de retranscrire avec précision et avec le même humour la finesse et la qualité d’écriture avec lesquelles ont été écrits ces spots, néanmoins quiconque ait le moindre attachement envers l’une de ces séries comprendra immédiatement l’hilarité de ces mini-films.

On pourrait donc légitimement poser la question de la cible de cette pub, à savoir les abonnés actuels, et donc y voir une stratégie de fidélisation ou de sentiment communautaire, ou bien la chasse vers de nouveaux clients à travers la passion ressentie par les personnages des spots.

C’est ici un choix de concept créatif différenciant de son concurrent numéro 1 : Netflix. Pour lors, le « + produit » Amazon Prime ne réside pas dans son site web ni son application encore trop aléatoire en termes d’expérience utilisateur et de fluidité des contenus, néanmoins Amazon mise depuis quelques années désormais sur des séries originales et le rachat de jeunes séries à succès. Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here