Amazon pourrait désormais être un acteur majeur de l’industrie du cinéma. Selon Bloomberg, l’entreprise dirigée par Jeff Bezos pourrait très bien faire sa première incursion dans la propriété cinématographique. Tout en se diversifiant dans le contenu original de ses offres Amazon Prime Video, Bloomberg affirme que le géant du e-commerce serait en train d’acquérir Landmark Theatres.

Si l’opération devait aboutir, Jeff Bezos se trouverait propriétaire de tous les sites de Landmark, représentant plus de 50 cinémas sur 27 marchés à travers les États-Unis, y compris sur les principaux marchés tels que New York, Los Angeles et Chicago.

Amazon sur tous les fronts

On peut supposer que le pionnier des GAFA utilisera ces salles pour distribuer ses films originaux, lui donnant une ressource qui manque à son plus grand concurrent, Netflix. Les deux sociétés ont fortement investi dans le contenu original et Amazon, en particulier, a manifesté une volonté de se développer sur des sites physiques. Le détaillant en ligne a effectivement ouvert ses propres librairies physiques dans certains endroits, ainsi que des épiceries avec ses sites Amazon Go et ses Whole Foods. Cette acquisition entre donc parfaitement dans la conquête du marché du physique. 

Il est probable que les clients de premier plan bénéficieront d’avantages uniques dans un tel arrangement, mais les sources mettent en garde que l’accord pourrait ne pas être conclu.

Au-delà des particuliers, la marque pourrait consolider un écosystème publicitaire permettant aux annonceurs d’être présent à la fois sur leur plateforme web et sur grand écran. Récemment, Amazon a développé “Video In Search”, une solution publicitaire permettant aux annonceurs de diffuser une vidéo publicitaire dans la barre de recherche Amazon. Dans une continuité envisagaeble, les annonceurs pourraient, comme avec Facebook et Instagram, payer pour diffuser leurs vidéos sur les deux médias simultanément. Si, et seulement si, Amazon fait chuter les prix actuels sur l’achat d’espace du cinéma, chose que le géant du e-commerce pourrait se permettre peut-être en offrant la possibilité aux spectateurs d’acheter directement le produit vu sur grand écran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here