A l’occasion des 70 ans du journal télévisé, la plateforme d’analytics TV Admo.tv dévoile
en image une étude sur la publicité TV autour des rendez-vous d’information de TF1,
France 2 et France 3. Quelle part de spots TV est diffusé chaque jour autour du JT pour
chacune de ces chaînes ? Combien de visites sont générées sur l’environnement online des
marques qui communiquent sur ces créneaux horaires ? Quels secteurs sont les mieux
représentés ?

Réponses avec Admo.tv !

Admo.tv a en effet compilé deux ans d’analyse de ses clients ayant communiqué autour des journaux télévisés sur les trois grandes chaines principales : TF1, France 2 et France 3. Il ressort de l’analyse de ces plus de 6.000 spots TV de nombreux enseignements.

Investissements

Tout d’abord, France 3 concentre la part la plus importante des investissements quotidiens sur les écrans entourant les journaux télévisés. 38% des spots diffusés par les clients d’Admo.tv sur une journée le sont autour des 12/13 et du 19/20. Sur France 2, l’investissement penche nettement en faveur des créneaux autour du journal de 13h, conséquence de l’interdiction de la publicité TV après 20h. Sur TF1, la répartition des diffusions des annonceurs clients d’Admo.tv est équivalente entre le 13h et le 20h.

Annonceurs

Du côté du profil des annonceurs, Admo.tv remarque que parmi ses clients les annonceurs pure players sont légèrement plus présents sur les chaînes du service public en proportion que sur TF1 (37% et 35% vs. 22%). Cette différence entre secteur privé et public se retrouve également dans les secteurs communiquant le plus sur chaque chaîne pendant les journaux télévisés.

Alors que du côté de TF1 la Finance-Assurance domine, du côté du service public, il s’agit plutôt du Service à la personne. Concernant les performances, c’est sur France 3 que la part des visites quotidiennes générées par la TV est la plus importante. Avec plus de la moitié des visites web générées par la TV sur l’environnement online des annonceurs clients d’Admo.tv qui a lieu autour des journaux télévisés sur France 3, ces deux rendez vous d’information s’affirment comme des créneaux stratégiques pour la chaine.

L’effet Coupe du Monde

Enfin, Admo.tv observe un véritable effet coupe du monde sur TF1 en juillet dernier. Pendant les journaux télévisés diffusés au cours de la compétition, la plateforme d’analytics TV note une forte hausse du nombre de visites moyennes générées sur l’environnement online des annonceurs communiquant à ce moment-là. Ainsi, sur la période, c’est en moyenne +104% de visites qui ont été attribuées, comparé au reste de l’année. Est-ce que le phénomène se reproduira avec la coupe du monde de football féminin ?

Admo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here